Top 5 des villes où investir dans l’immobilier pour être rentable

Top 5 des villes où investir dans l’immobilier pour être rentable

13 mai 2019 Non classé 0

Envie d’être indépendant financièrement ? Pourquoi ne pas investir dans l’immobilier locatif ? Véritable aubaine, cet investissement est un placement sûr pour avoir des revenus complémentaires et pour pérenniser votre patrimoine. Entre grandes villes et petites communes, il faut bien cibler les localités stratégiques pour gagner en termes de rentabilité. Voici donc le top 5 des villes où l’investissement locatif peut rapporter gros.

Une tendance vers l’immobilier ancien en province

Une étude menée en France par le Crédit Foncier sur l’Investissement locatif montre une tendance croissante d’investissement dans les logements anciens situés en provinces. Loin des grandes villes, les petites ou moyennes localités sont de plus en plus prisées avec une part de 48 % contre 30 % pour les grandes agglomérations à l’instar de Paris.

Quant aux pourcentages restants, soit 22 %, ils préfèrent les lieux à proximité du littoral ou de la montagne. Pourquoi un tel engouement ? Stratégiquement, les provinces avec moins de 100 000 habitants sont les plus rentables.

Arles, futur berceau culturel

Classé 28ème ville la plus tendance au monde par le New York Times, la popularité d’Arles a remonté. Pourquoi y investir ? Avec son programme de complexe culturel privé ouvert d’ici 2020, Arles sera attrayant touristiquement. Avec son fort potentiel, la demande locative sera donc en hausse.

De plus, l’immobilier est déjà en pleine mutation dans le centre historique où figurent des appartements de prestige meublés. Les locations s’y font par semaine ou par nuitée. Pour une location par année, il sera bénéfique de réhabiliter des logements hors du centre tel que Trinquetaille. Comptez environ 2.000 euros/m2 pour un appartement et 1.100 euros/m2 pour une maison à réhabiliter.

Colmar, touristiquement correct toute l’année

Le fameux marché de Colmar est un des grands atouts de la ville plus particulièrement le marché de Noël. A lui seul, il génère plus d’un million de visiteurs. En outre, la richesse de son patrimoine culinaire, culturel et architectural vaut la peine de s’y investir. Les touristes y abondent presque toute l’année. Ainsi, faire de la location meublée en visant les touristes y serait très intéressant.

Côté quartier, n’hésitez pas à opter pour ceux dotés de charme. Les touristes raffolent des lieux ayant une vie et une âme. Donc, le quartier du Vieux Colmar et le cœur historique seront dans votre liste de priorité. Le taux de remplissage s’y fait rapidement. Prévoyez entre 100.000 et 120.000 euros pour un appartement T2 dont le loyer peut atteindre les 500 euros par semaine ou 60 euros la nuitée.

Pau, ville à forte concentration de salariés

Pourquoi investir à Pau ? Pau regorge dispose d’une population à haut pouvoir d’achat avec ses plus de 5 000 salariés dans le domaine pétrolier et aéronautique. Composés majoritairement de cadres et d’ingénieurs, ces derniers représentent une cible potentielle pour le marché immobilier. D’autant plus que les maisons et les villas y sont hautement demandées.

Préparez un budget entre 170.000 et 200.000 euros pour une maison d’environ 400 m2 avec jardin dans la zone industrielle pour un loyer de 1.200 euros par mois pour être rentable. Côté appartement, les catégories T3 et T4 sont également intéressantes. Avec 8 300 étudiants à son actif, le marché locatif de studio ou de deux-pièces à Pau semble avantageux.

L’ancien centre-ville offre de belles opportunités à saisir avec des prix abordables allant de 1.500 à 1.700 euros/m2. Si vous songez à investir 60 000 à 70 000 euros dans un immobilier T2, pensez à le louer dans les 600 euros/mois, loyer accessible pour les jeunes actifs ou étudiants.

Poitiers, la ville aux grandes opportunités

Poitiers peut être considéré presque comme un Eldorado du marché de l’immobilier. Tous les points et les facteurs convergent vers des opportunités à saisir. Les prix et les loyers y sont abordables. Bassin d’emplois, les cibles potentielles y abondent à savoir les étudiants et les salariés.

Où investir ? Certains quartiers sont plus rentables que d’autres. Le centre-ville par exemple est intéressant pour les jeunes avec ses 1.600 à 1.700 euros/m2. Les jeunes cadres ont un penchant pour les quartiers tels que Montbernage et Pont-Neuf où les prix tournent autour de 1 600 euros.

Troyes, bassin d’écoles supérieures

La ville de Troyes dispose d’une bonne crue d’écoles supérieures dont l’ex-école supérieure de commerce Y Schools, les universités de technologie UTT et IUT. Vous serez donc rassuré pour votre investissement car les prix d’achat et de loyer y sont relativement bas soit respectivement 1.210 euros/m2 et 300 à 350 euros/mois. Les cibles ? Les 20 % d’étudiants représentant la population de Troyes. Les quartiers ? Favorisez le cœur de la ville et les environs des universités.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *