Comment réaliser un investissement immobilier à moindre coût ?

Comment réaliser un investissement immobilier à moindre coût ?

4 novembre 2019 Non classé 0

L’acquisition d’un bien immobilier engage de lourdes dépenses. D’ailleurs, un tel projet présente également des coûts cachés pour ne citer que les frais de notaire. Aujourd’hui, il existe cependant de nombreuses solutions pour alléger ses charges financières. Si certains acquéreurs misent sur les programmes de défiscalisation mis en place par l’État, d’autres préfèrent investir dans l’immobilier ancien. Cette seconde alternative permet notamment d’acquérir des biens particulièrement convoités une fois ces derniers rénovés.

 

Les méthodes couramment employées pour alléger les coûts d’un investissement immobilier

 

Comme évoqué précédemment, l’achat d’une maison ou de tout autre bien immobilier peut cacher des dépenses imprévues. La plupart des acheteurs se concentrent uniquement sur le montant demandé par le vendeur. Pourtant, d’autres paiements peuvent s’y ajouter. On pense notamment aux frais de notaire qui représentent 5 à 10 % de la valeur du bien. En outre, la transaction sera également soumise à différents prélèvements obligatoires qui sont généralement à la charge de l’acquéreur.

 

Pour réduire tout du moins les taxes, les particuliers peuvent régler les formalités nécessaires pour bénéficier des dispositions de la loi Pinel. Ce texte législatif permet d’obtenir une réduction d’impôt annuel en fonction de la somme investie. Néanmoins, les nouveaux propriétaires doivent mettre la maison ou l’appartement en location pendant au moins 6 ans. Durant toute cette période, le principal concerné réalisera d’importantes économies d’impôt. Avant de se lancer, les investisseurs doivent cependant vérifier si le bien en question se trouve dans la zone visée par ce dispositif. Par cette initiative, le gouvernement français espère augmenter le nombre de logements à loyer modéré.

Dans tous les cas, cette solution ne convient pas à ceux qui souhaitent investir dans des locaux commerciaux. Effectivement, elle concerne uniquement les biens pouvant accueillir une famille.

 

Se tourner vers l’immobilier ancien : une alternative intéressante

 

En France, le marché de l’immobilier se porte mieux depuis le dernier semestre de 2018. La conjoncture favorise la hausse des prix. Les constructions neuves sont les plus concernées par cette situation. Par conséquent, de plus en plus de particuliers décident d’investir dans l’immobilier ancien à rénover. Dans ce secteur, les prix sont moins chers avec de nombreuses opportunités d’achat. Puisque ces bâtiments datent pour la plupart de plusieurs années, leur entretien engage des dépenses assez conséquentes. Leurs propriétaires préfèrent alors s’en séparer pour profiter de plus de liquidités. En achetant ces bâtisses, les investisseurs pourront s’installer dans des quartiers très convoités. En temps normal, les appartements et les commerces les mieux situés sont hors de portée. Cette solution donne alors les moyens de lever cet obstacle et de réaliser un placement affichant une meilleure rentabilité. Cependant, il faudra effectuer quelques travaux d’aménagement. En choisissant un local en bon état, on pourra encore en tirer un loyer décent. Celui-ci servira ensuite à financer les réparations nécessaires.

Bien entendu, le principal concerné doit procéder à une étude de faisabilité avant de se lancer. À cette occasion, on estimera avec exactitude les coûts d’un tel projet. De cette façon, l’acquéreur pourra anticiper tous les imprévus. Les Lyonnais auront par exemple tout intérêt à se renseigner sur la rénovation immobilier Lyon.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *